pour lire pour voir pour apprendre pour jouer id= pour faire pour connaître

vers home en portugais vers home en français vers home en allemand vers home en anglais







vers la page des rondes et comptines

vers la page des berceuses

lire le serment d'un chien de travail

 
  titre de la page des contes  
         
  UNE ANGUILLE DANS L'AQUARIUM
(Conte original par l'auteure portugaise Dulce Rodrigues © Tous les droits réservés)

Ceci est encore une histoire vraie de l’époque où j’étais jeune fille et avais un drôle de poisson dans l’aquarium: une anguille! T’as bien lu, il s’agissait en effet d’une anguille. Eh bien, maman et une de ses amies avaient été au marché ce-jour-là pour acheter des anguilles. Chez nous, le ragoût d’anguilles est une spécialité culinaire très appréciée, et mes parents en raffolent.

Ma copine Graciette et moi, nous avions accompagné nos mamans et c’est alors que nous avons remarqué que deux des anguilles étaient encore vivantes. Arrivées à la maison, nous nous sommes donc empressées de voir ce qu’étaient devenues les deux bestioles. Elles vivaient toujours!

Nous avons demandé à les garder, et chacune de nos chères anguilles a pris place dans un aquarium, ces petits aquariums ronds à poissons rouges. Les anguilles sont, quand même, des poissons, il ne faut pas l’oublier.

Pourtant, ne serait-ce qu’une seule, l’anguille n’est pas chose très facile à avoir dans un si petit aquarium: la taille de notre amie anguille avait bientôt dépassé celle d’un petit poisson rouge!

Je l’ai donc fait déménager dans un grand bassin en verre que maman avait acheté à cet effet, et peu de temps après ma copine a suivi mon exemple. On leur donnait à manger de la nourriture pour poissons et les deux anguilles devenaient grandes et belles à croquer!

Mais le plus surprenant de tout, c’était la façon dont ma chère anguille réagissait quand elle entendait ma voix. C’est difficile à imaginer qu’un poisson - que ce soit une anguille ou un autre - puisse reconnaître une voix familière et sortir la tête de l’eau en guise de salutation.

Eh bien, c’est exactement ce que faisait cette drôle d’anguille que j’avais adoptée! J’arrivais à la maison, je parlais, et la voilà qui tournait en cercles dans l’aquarium, la tête hors l’eau, jusqu’à ce que je vienne lui dire bonjour. Avec personne d’autre elle n’avait ce comportement. C’était comme si elle savait que je lui avais sauvé la vie!

Un jour, ma copine a dû s’absenter pendant quelque temps et m’a demandé de m’occuper de son anguille, qui a aussitôt pris place dans l’aquarium avec la mienne.

Pourtant, la nouvelle arrivée n’a pas été bien accueillie! Ma chère anguille, comme une petite fille unique et gâtée, était jalouse de cette invasion de domicile et a voulu montrer qui était la maîtresse des lieux, en mordant l’intruse.

La pauvre bestiole a conservé pour le restant de ses jours la marque de cette morsure, mais pour le grand bonheur de tout le monde, elles ont fini quand même par s’entendre et vivre en paix ensemble. Ce qui était une bonne chose, car ma copine ne pouvait plus s’occuper de son anguille et me l’avait laissée.

Les années ont passé et les deux anguilles étaient devenues énormes, ce qui posait certains problèmes lors du changement de l’eau de l’aquarium: leur corps allongé, à peau glissante, m’empêchait de les prendre avec le filet, comme je l’aurais fait avec un petit poisson.

Je changeais donc l’eau sans les déplacer. Cette opération délicate, je la faisais très doucement, avec beaucoup de soin, mais un jour, une des anguilles s’échappa vers les égouts.

Voyant ma tristesse, papa a essayé de me réconforter en me disant que c’était le mieux qui aurait pu lui arriver, car elle retrouverait ainsi le fleuve, son milieu naturel. Papa avait raison, et j’ai compris que je devais donner la liberté aussi à l’autre.

Et je l’ai fait. Quelques jours après, je l’ai lancée dans le fleuve qui était juste à peu de kilomètres de notre maison.

Mais je me souviendrai toujours avec tendresse de mes belles anguilles! Et j'espère que tu t'en souviendras aussi.
.

L'histoire t'a-t-elle plu? Alors lis une autre. Ton copain à quatre pattes.

signature de Barry

 
  retour à la page des jeux  
 
   
    Voir | Lire | Apprendre | Jouer | Faire | Connaître    
    Tous les Textes et Images © Dulce Rodrigues. Tous les droits réservés